Enquête collaborative

La réalisation d'une enquête en ligne peut être conduite suivant un processus à cinq étapes : édition du questionnaire, campagne de collecte des réponses sur une période déterminée, analyse statistique, rédaction et publication de l'étude « officielle ».

Dans une enquête traditionnelle, l'ensemble des étapes est produite par un maître d'ouvrage unique qui en détient tous les droits.
Dans une enquête « collaborative » [1], la production des statistiques et celle des analyses sont portées par des maîtres d'ouvrage économiquement indépendants mais liés par des accords de propriété intellectuelle.

Le mécanisme, très simple, est la mise à disposition en temps réel des statistiques au fil de la collecte sans attendre la sortie de l'étude « officielle » de l’étude traditionnelle : dès lors, tout répondant ou visiteur peut suivre la construction des statistiques, en évaluer la pertinence, et à tout moment publier des analyses.

Dès lors le répondant voit son rôle considérablement élargi et, tout en apportant ses données, il reçoit une expérience.

Pour le répondant ou simple visiteur, la qualité de l'expérience est sans doute déterminée par la personnalité propre de l'enquête caractérisée par un titre, un rythme, un format, un style, un humour ; elle dépend également de sa communauté avec laquelle il partage celle-ci.


Source : "L'enquête collaborative, cas d'école de l'entreprise numérique étendue", Tru Dô-Khac, ITR Manager 7 juin 2011.